Le deuxième budget de l’administration Néron fait réagir

Les réactions sont vives à la suite de l’adoption du budget 2019 de la Ville de Saguenay.

La présidente de l’Association des contribuables de Saguenay, Mélanie Boucher, réagit négativement au second budget de l’administration Néron.

Les propriétaires d’une résidence moyenne feront face à une augmentation de taxes de 3,9 % en 2019. Il s’agit de la hausse la plus élevée des huit villes de 100 000 habitants et plus du Québec.

Mélanie Boucher est déçu du budget.

 

Mélanie Boucher précise qu’il s’agit d’une deuxième hausse de taxes majeure en deux ans pour les citoyens.

C’est un budget qui est décevant pour le contribuable. On parle d’une augmentation de près de 8 % sur deux ans, alors ça commence à faire des sous pour les ménages qui sont à moyen et faible revenu. Même ceux qui en ont un peu plus, ça ne veut pas dire qu’ils ont une capacité de payer plus grande. C’est un budget qui manque d’audace. Si on veut rectifier le tir, il va falloir prendre des décisions beaucoup plus audacieuses que monter les taxes, croit Mélanie Boucher.

Les contribuables sont divisés par rapport à cette nouvelle hausse de taxes que certains estiment beaucoup trop élevée.

Je trouve qu’ils auraient pu couper ça à moitié et qu’ils en rajoutent l’an prochain, mais il y a des investissements et apparemment l’ancien budget de Jean Tremblay a endetté la Ville, donc il faut payer nos dettes, souligne un résident.

D’autres pensent que ces taxes permettront de développer la Ville davantage et de réaliser plusieurs projets.

 

Source: Radio-Canada

PHOTO : RADIO-CANADA / LYNDA PARADIS